Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vendredi 20 décembre 2013, le Parlement ougandais a adopté, à une majorité écrasante, un projet de loi durcissant, de façon draconienne, la répression et la criminalisation de l'homosexualité. Il prévoit la prison à perpétuité pour les récidivistes.

Au mois de décembre 2012, Rebecca Kadaga, la très homophobe présidente du Parlement ougandais, avait été reçue au Vatican, en grande pompe, par l’ancien pape Benoît XVI, qui l’avait bénie. A l’époque, elle soutenait un projet de loi qui prévoyait la peine de mort – écartée dans le nouveau texte – pour les homosexuels.

Le christianisme est la religion de plus de 85 % des Ougandais.

Giuseppe Di Bella

Quand l’ancien pape Benoît XVI recevait la très homophobe présidente du Parlement ougandais…
Quand l’ancien pape Benoît XVI recevait la très homophobe présidente du Parlement ougandais…

Partager cet article

Repost 0