Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après le mariage pour tous, "l'outing pour tous" ?

Il y a quelques jours, j'ai écrit une tribune publiée sur Le Plus de L'Obs où je m'indignais de l'outing de Florian Philippot, vice-président du Front national, par le magazine people "Closer".

L'outing est une méthode indigne et abjecte, quelle que soit la personnalité politique concernée. Pas d'indignation à géométrie variable. On ne révèle pas l'homosexualité d'une personnalité contre son gré. Point barre.

Je me réjouis lorsqu'une personnalité publique fait son coming out. C'est une démarche mûrement réfléchie et volontaire. Je ne peux que l'encourager. Mais l'outing, non ! Il s'agit bien plus qu'une atteinte à la vie privée. C'est une atteinte à l'intimité.

Je ne partage pas du tout l'avis de l'Association des journalistes LGBT, ainsi que le point de vue de Christophe Martet, développé sur le site "Yagg", qui considère que "l’homosexualité, pas plus que l’hétérosexualité, ne relève de la vie privée".

J'attends avec impatience que les médias et les journalistes LGBT fassent preuve de courage et assument leurs opinions. Il faut, selon eux, outer toutes les personnalités publiques ? Dans ce cas, qu'ils donnent l'exemple au lieu de nous faire la leçon ! Qu'ils n'attendent pas que d'autres le fassent à leur place !

J'ai soutenu le mariage pour tous. Je ne peux pas cautionner "l'outing pour tous" ! Je ne considère pas l'homosexualité comme une orientation sexuelle et affective honteuse. Les lecteurs du Plus de L'Obs le savent très bien. Mais pas question qu'elle soit révélée contre le gré de la personne concernée. C'est mon point de vue personnel. Il n'engage que moi. Je n'ai pas la prétention, contrairement à d'autres, de l'imposer.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :