Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des "balles dans la tête" pour les homosexuels : la proposition scandaleuse d’un avocat américain

Une citation très connue que certains attribuent à Albert Einstein, d'autres à Georges Clémenceau ou à Oscar Wilde, dit : "Les Etats-Unis d'Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence, sans jamais avoir connu la civilisation." On pourrait presque la croire et la prendre au premier degré lorqu'on a connaissance de certains faits d'actualités qui se déroulent dans ce pays...

Le 24 février dernier, Matthew McLaughlin, un avocat inscrit au barreau de Californie, a déposé une proposition de référendum, intitulée "loi pour interdire la sodomie", auprès du bureau des élus de son Etat. Bien que le texte soit un véritable appel au meurtre, il a été enregistré en toute légalité par le procureur général. Le système judiciaire californien ne permet pas de faire obstacle aux demandes de recours aux référendums populaires présentés par des citoyens. Au nom de la démocratie...

Matthew McLaughlin souhaite que l'homosexualité soit inscrite dans la liste des crimes passibles de la peine de mort dans le le code pénal californien. L'Etat de Californie a toujours recours à ce châtiment barbare qu'est la peine capitale.

Dans sa proposition de loi, l'avocat écrit, le plus sérieusement du monde : "Considérant qu'il est préférable que les contrevenants périssent plutôt que de voir le reste d'entre nous encourir la juste colère de Dieu du fait de notre tolérance insensée envers le mal qui se répand parmi nous, le peuple de Californie, craignant Dieu, recommande dans sa sagesse que toute personne qui touche en conscience une autre personne du même sexe aux fins de gratification sexuelle, soit mise à mort par balles dans la tête ou tout autre méthode plus pratique."

Le texte précise également que, dans le cas où les autorités de l'Etat de Californie refuseraient d'appliquer cette sentence, les citoyens seraient auraient la possibilité de faire justice eux-mêmes sans s'exposer à des poursuites judiciaires.

Pour que son texte soit soumis aux votes des électeurs en novembre 2016, l'avocat homophobe, qui n'a certainement pas l'électricité à tous les étages, dispose d'un délai de 180 jours pour recueillir 365 000 signatures. Une éventualité hautement improbable car l'Etat de Californie autorise le mariage des couples de même sexe depuis 2013. En outre, l'initiative de Matthew McLaughlin est loin de faire l'unanimité. Elle est même au centre d'un véritable scandale qui secoue le monde entier.

Une pétition a été mise en ligne récemment pour demander la radiation du barreau de l'Etat de Californie de "l'avocat qui demande à légaliser le meurtre des personnes LGBT." Ce jeudi matin, elle a déjà réuni plus de 49 000 signatures. Elle prend de plus en plus d'ampleur. C'est plutôt rassurant.

Il n'y a quasiment aucune chance – et c'est tant mieux – que la Californie rejoigne le cercle des Etats qui condamnent les homosexuels à la peine capitale, au nom de la religion. Dans onze pays – qui appliquent strictement la charia (la loi islamique) – l'homosexualité est passible de la peine de mort : Afghanistan, Arabie Saoudite, Brunei, Emirats arabes unis, Iran, Mauritanie, Nigeria, Soudan, Somaliland et Yémen.

Giuseppe Di Bella

Partager cet article

Repost 0