Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 mars, juste avant la manifestation de la « Manif Pour Tous », plusieurs centaines de tags homophobes en peinture jaune ont été peints sur les trottoirs de plusieurs arrondissements de Paris.

Cette propagande homophobe, incitant à la discrimination pour les couples de même sexe, a été orchestrée de façon particulièrement organisée. Des endroits stratégiques ont été choisis avec beaucoup de minutie : entrées de restaurants, devant les distributeurs de billets de banque, entrées de bâtiments publics, etc. Tous sont des lieux où de nombreuses personnes circulent en permanence. Petit florilège des slogans : « On veut du boulot, pas du mariage homo ! », « Nous voulons des enfants bio », « Tous nés d'un daron et d'une daronne », « Mariage = 1 homme et 1 Femme ».

Il est scandaleux de voir les lieux publics de notre capitale souillés par ces propos homophobes et contre l’égalité des droits pour les couples de même sexe. Il s’agit d’une atteinte injurieuse contre les personnes homosexuelles, une atteinte à notre droit de vivre en paix nos différences au sein de notre République dont la devise est « liberté, égalité, fraternité ».

La mairie de Paris a mis en place des équipes pour enlever ces tags injurieux. Des habitants du 19e arrondissement, où plus de 102 tags ont été recensés, estiment que le travail n’avance pas assez rapidement. Ils ont mis en ligne une pétition à télécharger et à envoyer au maire leur arrondissement. Ils demandent également que des poursuites soient engagées contre Virginie Tellenne, alias Frigide Barjot, « catho branchée et déjantée » et égérie de la « Manif Pour Tous ».

Leur pétition peut être téléchargée avec le lien suivant : http://www.facebook.com/ajax/messaging/attachment.php?attach_id=dc14da3c23ca7d1f18e18029c9a25831&mid=mid.1364546865007%3A6c02658cc52fd50c13&pageid=432113790174649&ext=1364643599&hash=AQDzeH9SPMkYQ3sy

Giuseppe Di Bella

Tags homophobes sur les trottoirs de Paris : qu’ils soient enlevés rapidement !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :